Qu’est-ce que la coparentalité ?

La coparentalité est la situation dans laquelle deux parents travaillent ensemble pour élever un ou plusieurs enfants, même s’ils ne sont pas unis par un lien sentimental. Le concept de coparentalité est souvent utilisé pour décrire les parents séparés ou divorcés, mais il peut faire référence à divers modèles de parentalité. L’idée de base est que les deux parties jouent un rôle actif dans la vie des enfants. Pour que la coparentalité fonctionne bien, vous devez vous engager à établir une bonne relation avec l’autre coparentalité et vous concentrer sur le bien-être et le bonheur des enfants.

Conseils pour gérer ses finances en tant que coparentalité

Répartir les frais entre coparents peut sembler compliqué, mais si vous vous organisez bien et communiquez efficacement, c’est moins difficile qu’il n’y paraît. Voici quelques conseils utiles pour gérer les finances en situation de coparentalité.

1. Identifier les dépenses communes

Travaillez ensemble pour créer une liste des dépenses pour les enfants que vous devez tous les deux payer, telles que les frais de scolarité, les vêtements et les activités parascolaires. Gardez à l’esprit que vous pouvez avoir des priorités différentes sur la façon de dépenser de l’argent pour vos enfants, il est donc important de se respecter et d’être réaliste, non seulement sur ce que vous pouvez vous permettre, mais aussi sur les valeurs que vous souhaitez inculquer à votre enfants dans leur rapport à l’argent.

2. Créez un système

Une fois que vous avez une idée des coûts impliqués, décidez comment les répartir. Il n’y a pas de méthode unique – cela dépend de ce qui convient le mieux à votre famille. Par exemple, il peut être pratique d’utiliser un compte joint pour couvrir les dépenses des enfants. D’autres trouvent plus facile de séparer leurs finances et de partager équitablement leurs dépenses. Selon la façon dont vous vous êtes organisé, il se peut que l’un des parents doive cotiser davantage, s’il a des revenus plus élevés ou s’il n’a pas la possibilité de s’occuper des enfants autant que l’autre.

3. Soyez flexible dans certaines limites

Les choses changent, surtout quand il s’agit d’enfants. Et quand quelque chose d’inattendu se produit, vous devez être flexible. Tenez-vous mutuellement informés des changements et soyez prêts à vous adapter si nécessaire. Mais, comme dans toute autre relation, il est également important de respecter les limites, afin qu’aucun des deux ne puisse accuser l’autre d’en profiter. Tenir compte des besoins et de la situation personnelle de l’autre coparent

4. Faites front commun

Que les parents soient en couple ou non, ils peuvent parfois permettre à de petites choses de les distraire de leur objectif commun. Montrer l’exemple est la meilleure façon d’enseigner aux enfants comment se comporter. Bien que les attitudes envers l’argent puissent être différentes, essayez d’adopter la même stratégie pour créer un sentiment de continuité et de cohérence.

Par exemple, efforcez-vous d’unir vos forces sur des questions telles que l’argent de poche, les récompenses, etc. Consultez également pour déterminer dans quelle mesure, exactement, vous voulez impliquer vos enfants dans les questions financières et ce que vous voulez qu’ils apprennent.

5. Restez calme si des tensions surviennent

Le sujet de l’argent peut être stressant, quelle que soit la structure de la famille. En cas de désaccord, cependant, il est important de rester calme et de chercher une solution ensemble. Il est tout aussi important d’accueillir les opinions des autres et de se sentir libre d’exprimer les siennes. Si l’argent se fait rare, consultez les dépenses à réduire ou renseignez-vous sur les programmes de soutien du gouvernement. Si des litiges en matière financière sont à l’ordre du jour, n’hésitez pas à contacter un professionnel pour jouer le rôle de médiateur. N’oubliez pas que vous avez une grande priorité en commun et que l’union fait presque toujours la force.

Partager

Laisser un commentaire

Fantamily