Immédiatement après la naissance, est présent dans la salle d’accouchement le

néonatologiste. Il est pédiatre, spécialiste de

nouveau-nés, qui vient chercher l’enfant à naître et lui rend visite.

Que vas-tu voir? Quel genre de visite faites-vous? J’évalue

paramètres suivants : fréquence cardiaque, tonus

muscle, activité respiratoire, réflexes, teint

de la peau. Chacun de ces paramètres reçoit une

note de 0 à 2. Cette évaluation est faite au premier

et dans la cinquième minute, après la naissance, et s’il est tenu

nécessaire, répété toutes les cinq minutes. Par conséquent tel

score pouvant aller de 0 à 10, configurez le

soi-disant “indice d’Apgar”.

Un indice d’Apgar entre 7 et 10 identifie un

nouveau-né en bonne santé, vital et en bonne santé.

Après cette première vérification, les examens

Ils continuent. En effet, entre 48 et 72 heures après la naissance, le

nouveau-né subit un dépistage néonatal,

prévues en Italie par la loi depuis 1992. Avec un tel test, cela

consiste en un échantillon de sang, qui dans ce cas

il est prélevé au talon, pour identifier les pathologies

métaboliques qui, s’ils sont traités immédiatement, évitent

palier. Dans un premier temps, nous sommes allés chercher le

phénylcétonurie, hypothyroïdie congénitale, fibrose

cystique. Aujourd’hui, grâce à une technique de laboratoire

appelée spectrométrie de masse en tandem, vous en faites une

un dépistage poussé qui détecte la présence d’une cinquantaine

erreurs métaboliques pouvant entraîner des anomalies

graves problèmes de développement physique et mental de l’enfant à naître.

Partager

Laisser un commentaire

Fantamily